Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 9 Déc - 20:50 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 9 Déc - 20:49 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 9 Déc - 20:48 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:26 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:25 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:22 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:22 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:21 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:20 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:16 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:15 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:15 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:14 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:14 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:12 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:11 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:09 par fuseau

» Offre de pret entre particulier Tres sérieux et très rapide
Mar 2 Déc - 15:08 par fuseau

» parCeasksef
Lun 1 Aoû - 0:18 par Invité

» comment éviter d'etre cocufié dans le couple??la solution
Sam 9 Juil - 22:19 par montanaalicia

» comment ne pas etre victime de l'infidélité?
Mer 19 Jan - 17:35 par montanaalicia

» votre partenaire a un comportement douteux?venez en savoir
Mer 19 Jan - 17:33 par montanaalicia

» Joué à World Of Warcraft gratuitement.
Dim 26 Déc - 18:09 par blind34

» Peintures d'apres photos comme cadeaux uniques
Mer 24 Nov - 18:06 par taja609

» [WOW]BackDown 3.3.3[WOW]
Jeu 24 Juin - 14:27 par nothernlight


Fin des travaux du Grenelle: annonce d'une expertise sur les

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aucun Fin des travaux du Grenelle: annonce d'une expertise sur les

Message par @lex le Sam 27 Oct - 12:54

Fin des travaux du Grenelle: annonce d'une expertise sur les agrocarburants




Le
Grenelle de l'environnement a terminé ses travaux vendredi matin, avec
l'annonce par le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo d'une
expertise sur le bilan écologique et énergétique des agrocarburants de
première génération.
Le Grenelle de l'environnement avait terminé jeudi après-midi ses travaux, à l'exception de cette dernière table ronde.
L'
expertise sur les agrocarburants, confiée à l'Agence de l'environnement
et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), devra permettre de déterminer
leur part dans le portefeuille énergétique français, a-t-il ajouté à
l'issue de la dernière table ronde du Grenelle.
Parallèlement,
les efforts de recherche et développement concernant les agrocarburants
de deuxième génération seront intensifiés. Il s'agit d'"accélérer la
mise en place de pilotes industriels sur les biocarburants de deuxième
génération", précise le relevé de conclusions de la dernière table
ronde du Grenelle qui s'est tenue vendredi matin.
Un
groupe de travail fera une revue générale du "plan biocarburants"
français avant le 1er février 2008 sur la base de l'expertise de
l'Ademe, précise ce document.
Les
agrocarburants dits de première génération sont ceux produits à partir
de cultures destinées à l'alimentation - betterave à sucre et blé pour
le bioéthanol, colza et tournesol pour le biodiesel/diester en France).
Leur développement pose un problème de concurrence dans l'usage des
terres agricoles.
Ceux de deuxième génération
seraient fabriqués à partir de plantes non alimentaires - buissons de
terres semi-arides, herbes de prairie, algues marines.
Avec
cette expertise de l'Ademe, "on va redéfinir la politique française en
matière d'agrocarburants", a souligné Yannick Jadot
(Greenpeace/Alliance pour la planète) qui participait aux travaux de la
table ronde vendredi au ministère de l'Ecologie. Il a estimé que
"l'engouement de mode pour les agrocarburants est en train d'atterrir".
En
arrivant au ministère vendredi matin pour cette dernière table ronde,
Nicolas Hulot avait pour sa part estimé que les agrocarburants étaient
"une fausse bonne idée" et qu'ils posaient "énormément de risques pour
la biodiversité" (engrais, pesticides).
Le
président Nicolas Sarkozy s'était prononcé jeudi pour la suspension des
cultures d'OGM et une réduction des pesticides, sans aller jusqu'à la
création immédiate d'une " taxe carbone".
Entre
la taxe carbone, à l'étude mais non décrétée, et la nécessité de ne pas
rogner sur le pouvoir d'achat des Français, la presse française
vendredi voit Nicolas Sarkozy jouer les équilibristes pour ne froisser
personne.
M. Sarkozy a prononcé son discours
devant le gouvernement en son entier, le Prix Nobel de la Paix 2007, Al
Gore, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso,
affichant ainsi sa volonté de donner un caractère solennel à cette
initiative.
Al Gore a salué ce sommet inédit
en France, assurant qu'il constituait un "formidable coup
d'accélérateur" à la lutte mondiale contre le réchauffement climatique.
Depuis
mercredi, les participants -- écologistes, représentants du patronat,
des syndicats, de l'Etat et de collectivités -- ont participé à
d'ultimes négociations pour arriver à présenter une série de mesures.
Ils
ont toutefois échoué à se mettre d'accord sur une revendication clef
des écologistes, celle de la création d'une "taxe carbone" sur les
produits gros consommateurs d'énergie fossile. Considérée comme un test
de l'échec ou du succès de ce sommet par les organisations écologistes,
la création de cette taxe est rejetée par le patronat en l'absence
d'une remise à plat globale de la fiscalité.
Sans
trancher, M. Sarkozy s'est engagé à "ce que la révision générale des
prélèvements obligatoires se penche sur la création d'une taxe
+climat-énergie+ en contrepartie d'un allègement de la taxation du
travail pour préserver le pouvoir d'achat et la compétitivité".
Autre
point, qui a donné lieu à un bras de fer entre écologistes et
agriculteurs, celui des pesticides, qui pollue les eaux et les sols, et
dont la France est le premier utilisateur en Europe. Soutenant le
"principe de précaution (...) qui doit être interprété comme un
principe de responsabilité" notamment pour les auteurs de pollutions,
M. Sarkozy a demandé au ministre de l'Agriculture Michel Barnier "de
proposer avant un an un plan pour réduire de 50% l'usage des
pesticides, dont la dangerosité est connue, si possible, dans les dix
ans qui viennent".
Il a confirmé la suspension
de la culture commerciale de maïs génétiquement modifié annoncée dans
la matinée "en attendant les conclusions d'une expertise à coParmi les
avancées, qui ont fait l'objet d'un consensus, figurent des mesures
dans les secteurs, clef pour la lutte contre les gaz à effet de serre,
du bâtiment et des transports.
La priorité
doit être donnée au rail dans les années à venir et la création d'une
"écopastille" a été décidée pour pénaliser les véhicules les plus
polluants comme les grosses berlines et les 4X4 et récompenser les plus
vertueux. Les modalités doivent toutefois être encore précisées.
Le
sommet a entériné un fort développement du "bio" dans l'agriculture,
dont la part (calculée en surfaces agricoles utiles), devra passer à 6%
en 2012 et 20% en 2020, contre 2% actuellement.
Les
participants à ce sommet se sont montrés plutôt satisfaits, disant
toutefois attendre de voir les conditions d'application des mesures.
"Franchement, on est entrés dans l'ère de l'écologie. On est passés à
l'action. On est confiants, heureux", a affirmé Nicolas Hulot, l'une
des figures de l'écologie française. Greenpeace a vu de son côté dans
ce sommet des "avancées" mais aussi du "flou".
Cette
réunion a été baptisée "Grenelle de l'environnement" en référence à des
accords sociaux historiques, signés en France en mai 1968.
"Nicolas
Sarkozy, hier, était dans la situation de l'équilibriste", résume
Bernard Le Solleu dans Ouest-France qui précise qu'"il chouchoute les
écologistes et se garde de froisser le patronat et le monde agricole."
Et de s'interroger: "comment financera-t-on cette révolution, alors que
les caisses de l'État sont exsangues et que le gouvernement craint,
par-dessus tout, de rapetisser le pouvoir d'achat de Français déjà un
peu grognons ?".

_________________





Bonne Amusement sur Utopie !
avatar
@lex
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 12012
Age : 26
Localisation : A cotés de Valciennes ( Nord )
Date d'inscription : 02/09/2004

Voir le profil de l'utilisateur http://a-l-3-x-x.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum